Excellent, du placement de produit pour le splendide musée Train World à Schaerbeek, il constitue l’impulsion pour revenir un peu en arrière dans le temps, plus précisément en 1835, lorsque la première locomotive à vapeur a rendu les prairies belges peu sûres. Une visite à la manière de Retour vers le futur avec, bien sûr, de mauvaises conséquences, chaque intervention à l’époque ayant des conséquences à vie. Avec une apparition surprenante de l’agent numéro 17 de chez Robert et Bertrand, comme si une renaissance était en vue ! L’éléphant siffleur est une histoire prévisible remplie des personnages tordus typiques de Luc Marjaeu (seul Jerom a vraiment une tête de caractère). Amusant.
10-02-2021

6/10

Een reactie achterlaten

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *